m

Bienvenue à La Ciotat, Ville des Lumières et porte d'entrée du Parc National des Calanques!

Dernières Actus

GO UP

1er Festival international Cris du Monde

Cris du monde

Le Festival Cris du monde aura lieu du 20 au 23 novembre dans la salle mythique de l’Eden Théâtre, le plus vieux cinéma du monde. Il s’agit d’un concours de courts métrages suscitant des engagements forts.

Il présente en compétition des œuvres originales de courte durée, de 5 à 12 minutes, fondées sur le plan séquence. Le film peut exister ou être tourné spécialement pour cette occasion.
Ce choix artistique est au service d’une relation singulière entre filmeurs, filmés, et spectateurs. Il fait écho, par le moyen d’un geste singulier de cinéma, le plan séquence, à ce qui aujourd’hui suscite des engagements forts : cris de colère, d’espoir, de souffrance, de victoire …
La manifestation témoigne de la vitalité et de la créativité du cinéma contemporain mondial, incarné aussi bien par des réalisateurs reconnus que par ceux qui apportent de nouveaux regards sur le monde.

7 films seront primés à égalité et chaque auteur percevra une récompense de 2.000 euros. Par ailleurs, les films réunis dans un programme de quelque 90 minutes, seront diffusés le plus largement possible dans des salles de cinéma et à la télévision.

Les 30 films sélectionnés sont : Clavel de Guillermo DE LA ROSA (Venezuela), Coffice de Aephie Huimi CHEN (Islande), Cris au monde de Marwan KASSIS (Liban), Deux de Nicolas ANTHOME (France), Echoes de Denis CLARAC (France), Eexpo Flash de Modeste HOUNGBEDJI (Bénin), Fan de Shakespeare de Matthias CASTEGNARO (France), Furor de Salomé LALOUX-BARD (Belgique), Grand Guignol de Vincent LE PORT(France), Je sens plus la vitesse de Joanne DELACHAIR (France), Kubrick DE DOMINGUEZ CHUS (Espagne), La peur petit chasseur de Laurent ACHARD (France), L’annonciation de Victor COSTE (France), Le baiser de Jimmy LAPORAL-TRESOR (France), Le cri d’Olivier CHAVAROT (France), Le mont de la tentation de Maxime COTON (Belgique), L’étoile d’araignée de Lional ARAZI (France), Looking for Scarlett de Arnaud GERBER (Allemagne), Mardi 15 août 2006 de Rania STEPHAN (Liban), Mort ou vif de Michèle LARUE (France), O Povo é quem mais ordena de Maria João GUARDAO (Portugal), Où se rue le silence de Clément SCHNEIDER (France), Poussières de Daniel METGE (France), Que reste-t-il ? de Ludicine HENRY (France), Separacao de Manuela SOBRAL (Brésil), Slapstick Social de Franck GATTI (France), Soleil bas de Vincent DROUIN (France), Tijuana (séquences) de Vincent MARTORANA (Espagne), Vehu Holech de Elad KEIDAN (Israël)

Outre la compétition internationale, le Festival Cris du monde présente et propose :

– des programmes de films et des rencontres qui mettent notamment à l’honneur des cinéastes chez qui le plan séquence occupe une part importante,
– un prix attribué par un jury de lycéens du Liban,
– un festival de scénarios de films de fiction sur le même thème et de même durée.

Programme :

Jeudi 21 novembre de 10h30 à 12h30
Rencontre-débat : Décrire le monde, organiser le monde, rêver le monde. Le plan séquence dans le documentaire et dans la fiction.
Animé par Jean-Michel Frodon, Introduction par Alain Bergala.
Débat : Alain Bergala, Jacques Mandelbaum, Samir Ardjoun et les membres du jury
21h :«Quand le soir tombe sur Bucarest», film en seize plans séquence de Corneliu Porombuiu (Roumanie).

Vendredi 22 novembre de 10h30 à 12h30
Rencontre-débat : Des vues Lumière à la DV. Le plan séquence aux origines du cinéma, et au défi des technologies numériques.
Animé par Jean-Michel Frodon, introduction par Dominique Païni.
Débat : Sylvain Georges, Dominique Païni, Tahar Chikhaoui, Jacques Willemont.
21h : «Ana Arabia», film en un seul plan séquence d’Amos Gitai (Israël).

Renseignements :

Voir site officiel des organisateurs
MP 2013