m

Bienvenue à La Ciotat, Ville des Lumières et porte d'entrée du Parc National des Calanques!

Dernières Actus

GO UP

Le club photo OMBRE DES LUMIÈRES reçoit Philippe MURA

Le club photo OMBRE DES LUMIÈRES reçoit Philippe MURA


Vendredi 12 juin de 18H à 20H


Maison des Associations – salle 10


Place Evariste Gras (face au cinéma Lumière) La Ciotat

 

Entrée libre

 

 

Philippe MURA – NARCOSES

 

 

 philippe-mura-affiche.jpg

 

Philippe MURA est né à Orléans en 1950. Naturalisé marseillais il y a plus de trente ans.

 

Natif du Poisson, il n’a la révélation du « Monde sans Soleil » qu’en 1964, en voyant le film tourné par le Commandant Cousteau sur les maisons sous la mer de l’expérience « Précontinent II ». C’est le coup de foudre, il se familiarise alors avec l’eau, apprend à plonger en piscine, devient Maître-nageur sauveteur et plongeur spéléo, accumulant même les descentes de la Loire à la palme, y compris en plein hiver.

 

Il devra néanmoins attendre 18 ans pour céder au tropisme qui guide toute sa vie : découvrir Marseille et la mer, et devenir scaphandrier professionnel.


A vingt ans, il est embauché comme plongeur chez Comex. C’est le début d’une série de voyages et d’aventures au hasard des chantiers pétroliers, avec leurs inévitables alternances d’activité intense et de désœuvrement.


Un collègue de rencontre l’initie à la photographie. Cette bienheureuse diversion lui ouvre un autre horizon, celui de l’expression artistique dans ce qu’elle a de délibéré, de mûri, d’achevé. C’est une révélation : il achète son propre matériel, apprend à s’en servir et se découvre une inclination personnelle. Il n’aime rien tant que se pencher sur la vérité des objets, capter leur identité, leur personnalité, leur singularité, l’ambiance qui en émane.


Devenu photographe spécialisé dans les prises de vues industrielles, Philippe MURA met un terme à sa carrière de scaphandrier, mais continue de courir le monde, essentiellement pour le compte d’entreprises étrangères, puisque personne n’est prophète en son pays.


Cette boulimie de voyages le convainc chaque jour que Marseille est la plus belle ville du monde, celle qui rejoint décidément tous ses rêves d’enfant, où il se sent désormais enraciné, à l’image de ces épaves déchues qu’il ne se lasse pas de fréquenter dès qu’il a quelques loisirs.

 

Il y a dix ans, naît son projet de leur consacrer une exposition. Il s’y attelle, mais la malchance le poursuit et il noie tout son matériel. Ce n’est que partie remise. Patiemment, avec l’obstination et la discrétion des artisans convaincus des chemins qu’ils tracent, Philippe MURA se remet à l’ouvrage.

 

Il collabore actuellement avec l’Agence 360 Ouest, (36oouest.com) spécialisée dans la photographie panoramique sphérique.

 

CLUB PHOTO OMBRE DES LUMIÈRES

Tél. 06 31 96 07 90